NODE
Photo by : CI/Soloson Ramanahadray
 

Dans sa volonté d’impliquer la communauté dans la conservation, de pourvoir un bénéfice économique à la population locale et afin d’inciter une économie basée sur les activités de conservation, Conservation International Madagascar a mis  en œuvre une approche originale à travers le Programme d’octroi de petites subventions appelé "NODE". Ledit Programme offre des appuis financiers aux associations à base communautaire, leur permettant d’entreprendre des activités contribuant à la fois à l’atteinte des objectifs de conservation et à l’amélioration de la subsistance des promoteurs.


D’une pierre, deux coups

Contribuer à l’ amélioration du bien-être des communautés autour des Aires Protégées afin d’appuyer les actions de conservation locales, contribuer à l’amélioration des capacités des ONG ayant la tâche de gérer et d’administrer les subventions au niveau local : tels sont les deux objectifs principaux du programme NODE. Si le premier objectif est concrétisé à travers l’octroi de petites subventions et des activités de conservation qui en résultent, le deuxième est atteint à travers le mécanisme décentralisé que CI a développé pour débloquer les fonds. Au lieu d’un système d’octroi de subvention centralisé et contrôlé par ses agents à Antananarivo, CI a collaboré avec des ONG et Associations malagasy travaillant dans les régions et pouvant de ce fait recevoir et analyser les propositions, octroyer les subventions, suivre et appuyer les activités. Un mécanisme qui offre des opportunités aux ONG malagasy afin d’ améliorer leur capacité de gestion de subvention tout en forgeant leur expertise en matière d’appui à la conservation.


Pour plus de partenaires compétents et efficaces

Outre les objectifs de conservation et amélioration du bien-être et des conditions de vie de communautés, le programme vise également à multiplier les acteurs de conservation au niveau communautaire.

Des appuis décentralisés aux communautés (appui techniques, organisationnels et financiers) sont fournis par ce programme qui s’efforce d’atteindre les organisations communautaires dans les sites très enclavés. On a constaté que les capacités de ces partenaires ont  nettement progressé pour pouvoir collaborer. Notons que ce programme a été mis en œuvre en deux phases : la phase initiale (de Janvier 2004 à Juillet 2008) et la phase de «  consolidation »  (Août 2009 à Juin 2012).


A la portée des ménages

Depuis 2004, CI Madagascar a déjà débloqué presque $1,8 million pour 11 partenaires-relais dans huit régions de l’Ile. Lors de la phase de consolidation, 316 mini-projets ont été financés au bénéfice de 7.729 ménages des 6 sites d’intervention (Corridor Ankeniheny Zahamena, Corridor Forestier Ambositra Vondrozo, Nosivolo, Complexe Mahavavy Kinkony, Menabe, Loky-Manambato).