HPE
Photo by : CI/Zo Zatovonirina
 

Le projet TOKANTRANO SALAMA intègre trois thèmes : Santé-Population-Environnement. Il vise à favoriser l’accès de la population dans des zones riches en biodiversité aux services de la Planification Familiale, de l’Eau Potable, de l’Hygiène et de l’Assainissement. Le projet appuie l’éducation environnementale dans ces zones.


Viser les communautés vulnérables des zones enclavées

Ce projet appliqué dans le Corridor Forestier Ambositra-Vondrozo (COFAV) a pour objectif d’améliorer la disponibilité en Eau-Assainissement-Hygiène et l’accès à l’information, aux produits et aux services liés à la Planification Familiale au niveau des communautés vulnérables dans les zones enclavées.

De ce projet  qui a débuté en avril 2011 pour se terminer en juin 2012, on s’attend dans un moyen terme aux résultats intermédiaires suivants :

  • Accroitre la demande, l’information et les services liés à la Planification Familiale, en Eau-Hygiène-Assainissement au niveau des membres de la communauté locale pour assurer une amélioration de la vie de l’homme dans un environnement sain
  • Accroitre l’accès aux produits et aux services liés à ces thèmes, ainsi qu’aux écosystèmes d’eau douce aux alentours des zones importantes en biodiversité
  • Promouvoir et partager les leçons acquises et les bonnes pratiques du projet au niveau des différents intervenants en matière de Santé-Population-Environnement.


De la sensibilisation au changement de comportement

Le projet consiste à faire des campagnes de sensibilisation pour la transmission de messages intégrant Santé-Population-Environnement. L’objectif est le changement de comportement.  Ce qui nécessite un renforcement de capacités des Agents Communautaires (AC) et d’autres intervenants relais pour la sensibilisation. Il inclut l’appui à l’accès aux services de Planification Familiale/Santé Reproductive (PF/SR), et en Eau-Assainissement-Hygiène (EAH), dont l’eau potable, les produits d’hygiène, le traitement de l’eau, le lavage des mains, l’utilisation des latrines…Une fois que ces comportements sont acquis, les bonne pratiques seront diffusées, les résultats partagés.

Ce projet qui dure 15 mois touche 74040 habitants dans 23 fokontany, 4 communes: Ambolomadinika, Ankarimbelo, Antodinga et Kalafotsy, dans le District Ikongo,  Région Vatovavy Fito Vinany